Pourquoi aller vers une alimentation plus végétale?

Comment se sentir bien dans son corps avec davantage de végétal ?

Plusieurs voies existent pour se sentir bien dans son corps . L’une d’elles est bien entendu ce carburant que nous fournissons à notre corps , je veux bien sûr parler de notre alimentation. Elle va fournir l’énergie pour bouger, danser, chanter , et vaquer à vos occupations quotidiennes. Je ne rentre pas ici dans le détail de la nutrition (qui me passionne), pas encore du moins. 

Plusieurs exemples me viennent en tête. Je pense à ces différentes études montrant l’intérêt du régime méditerranéen basé sur un apport plus important en végétal à travers les fruits, légumes, noix mais que,  en y invitant de l’huile d’olive, du poisson… Une chose à souligner pour ma part. Quand je parle de régime , je ne l’associe pas à des régimes privatifs. La notion de plaisir est essentielle. Je parle de reconstruire son assiette, ses repas autrement

La santé d’assiette, d’accord! Mais c’est à mon sens une approche plus globale.
Les asiatiques l’ont bien compris. Cette médecine traditionnelle chinoise avec cette approche thérapeutique vieille depuis des millénaires en est la preuve. Tout d’abord, elle est basée sur cette recherche d’équilibre de l’esprit, du corps , et de l’être dans son entièreté. Depuis les années 1980, les asiatiques pratiquent le Shinrin Yoku ou bain de forêt. C’est à l’initiative de l’agence des forêts japonaises ayant la bonne idée d’inciter les japonais à aller faire des promenades en forêt, éveiller leur sens au contact de la nature, se reconnecter à son corps. En voilà une nouvelle approche végétale à expérimenter pour vous mes lecteurs ! 

Faire le plein d’énergie

Faire le plein d’énergie me fait penser à tous ces vitamines (C…) que nous trouvons dans les fruits, les légumes, les plantes. Ils sont d’une richesse. Cette fraise cueillie tout fraîchement le matin et portée à sa bouche pour en savourer ce délicieux fruit ! Une source de vitamine C, d’eau et j’en passe…  Ce lien de la terre à l’assiette me passionne et me passionnera toujours. Par cette approche, nous profitons de ce que nous apporte la nature, le vivant dans les meilleurs conditions pour la cuisine , sa santé. Ouvrons le champ des possibles! Quand cela s’avère compliqué, des marchés , des amaps existent. 

Comment participer à un avenir plus durable par l’assiette avec le végétal? 

Par où commencer? Le sujet de l’environnement est tellement vaste. La situation sanitaire a permis à beaucoup de se rendre compte des enjeux environnementaux actuels . C’est l’affaire de tous . Construire autrement son assiette y participe . Chacun par ses achats, ses circuits d’approvisionnement va en quelque sorte voter et participer à construire un monde autrement

Je me souviens de cet ouvrage de Mathieu Ricard . Ça m’a marqué à l’époque . L’élevage contribue à 14,5% des gaz à effet de serre. Pour obtenir un kg de viande il faut 15000 L d’eau. 

Une solution à la portée de chacun et bénéfique pour sa santé est de consommer de la viande autrement, d’en réduire la quantité sur la semaine et de la choisir de meilleure qualité

Comment végétaliser son alimentation ? 

Etape par étape 

La première étape est d’intégrer dans vos assiettes progressivement du végétal . Comment me direz-vous? En toute simplicité je vous répondrai . Commencez par intégrer des céréales , des légumineuses , davantage de légumes. Ce sera un bon début.Une fois familiarisé, vous pourrez continuer à aller vers une alimentation plus végétale en substituant les protéines animales par des protéines végétales une fois par semaine . Soyez surtout à l’écoute de votre corps, des changements qui s’y opèrent. Comment est votre digestion, votre forme physique ….? 

Puis je participer à ces cours de cuisine?   

Ces stages et ateliers sont ouverts à différents publics. Je présente dans mes cours  cette façon de cuisiner , cette façon d’intégrer davantage de végétaux, ces alternatives,  le plus  simplement possible  pour qu’elle soit accessible à tous et que chacun puisse être autonome à l’issue des ateliers, formations. Pour s’inscrire à la plupart des ateliers, vous pouvez acheter un atelier directement sur mon site internet , ma boutique en ligne.  

Pour avoir davantage d’informations au sujets des ateliers, stages, je vous invite à me contacter par mail ou téléphone. 

Des cours de cuisine pour quel public ? 

Pour les professionnels de santé

Pour vous les professionnels de santé souhaitant co-construire des ateliers/ stages pratiques autour de régimes spéciaux dans l’alimentation pour vos patients (végétaliens, alternative gluten…).

Pour vous les particuliers

Pour vous, les particuliers aimant vous faire plaisir, aimant découvrir de nouvelles façons de cuisiner, aimant partager autour de la nutrition, la santé et la gourmandise dans l’assiette, souhaitant découvrir des alternatives dans votre  envie de réduire votre consommation de protéines animales. Quelques cours ont lieu sur rennes (cf programme des ateliers) ou à votre demande (me consulter). 

J’interviens auprès des associations, souhaitant donner une dynamique dans leur structure autour du mieux manger avec des stages. Ainsi les particuliers adhérents ou non adhérents pourront participer à mes cours de cuisine. 

Pour vous les entreprises 

Pour vous les entreprises souhaitant offrir à vos salariés un moment unique et gourmand.

Attentif au bien être des collaborateurs.trices et pédagogue dans l’âme, j’aime apporter ma bonne humeur et mon professionnalisme au service de vos équipes lors de vos événements entreprise gourmand!

Ouvert aux débutants et pros de la cuisine, les préparations sont accessibles à tous et à toutes.

Pour les professionnels ayant une offre de restauration

Pour vous , les structures ayant une offre de restauration ( associations, gîte, maraîcher , traiteur, restaurateur, boulanger….) souhaitant apporter une offre construite et équilibrée à votre clientèle de plus en plus changeante ( alternative aux protéines animales, au gluten, lactose…)

Que ce soit, finalement, peu importe le public, que ce soient les particuliers , les professionnels, l’alimentation est un sujet qui rassemble. A travers mon expérience de l’animation de stages, d’ateliers, les avis en ce qui concerne la cuisine durable, l’alimentation plus végétale , et la cuisine santé se rejoignent. Des mots reviennent au coeur des conversations comme les saveurs , des découvertes, de la diversité dans nos assiettes, du partage, de la simplicité, une meilleure digestion.

Que vais je apprendre dans ces animations d’ateliers? 

Voici ce que vous allez apprendre au long de mes stages et ateliers: 

  • Cuisiner avec des produits locaux, travaillés avec soin par les maraîchers, horticulteurs. S’approprier des modes opératoires simples et permettant de valoriser le goût des légumes
  • Découvrir des alternatives végétales pour réduire votre consommation de protéines animales
  • Cuisiner davantage de légumes, légumineuses, céréales. Cette cuisine est  économique et se veut nourrissante.
  • Découvrir des façons simples de cuisiner, de se faire plaisir.
  • Découvrir des cultures culinaires (Japon, Inde…) , des légumes, des saveurs apportées par les épices comme le curry, le gingembre et bien d’autres…
  • Cuisiner avec de bons aliments, avec de bons légumes, de bons fruits, avec des modes de cuisson douce, respectueux de notre corps et de notre terre.De nombreuses préparations avec des alternatives aux allergènes

Au-delà d’un atelier de cuisine, c’est aussi vous nourrir l’esprit à travers un moment de convivialité , de partage, de reconnexion à soi, s’offrir un espace de liberté , d’expression à travers l’alimentation, et sa propre créativité.